Un bilan de compétences ? | Passeport de compétences

Un bilan de compétences ?

Pourquoi et comment ? 

Le bilan de compétences permet d’analyser vos compétences professionnelles et personnelles, ainsi que vos aptitudes et vos motivations en appui d’un projet d’évolution professionnelle et, le cas échéant, de formation. Il peut être un vrai tremplin pour votre carrière.

Texte

Qu’est-ce qu'un bilan de compétences ?

Le Code du travail précise que « les actions permettant de réaliser un bilan de compétences ont pour objet de permettre à des travailleurs d’analyser leurs compétences professionnelles et personnelles ainsi que leurs aptitudes et leurs motivations afin de définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation » (articles L.6313-4 et R.6313-4).

Texte

Ainsi, le bilan de compétences a pour but de dessiner le profil du bénéficiaire sur le plan professionnel afin de mieux connaitre ses points forts.

Le bilan de compétences peut être réalisé : 

  • sur le temps de travail : l’accord de votre employeur est nécessaire ;
  • en dehors du temps de travail : vous n’êtes pas tenu d’en informer votre employeur ;
  • partiellement sur le temps de travail : une négociation avec votre employeur est nécessaire pour vous libérer de vos heures de travail.

La durée de la prestation est de 24 heures maximum étalée sur plusieurs semaines ou plusieurs mois.

Image
Deux femmes autour d'un bureau discutant
Texte

Pourquoi ?

Parce qu’un bilan de compétences de qualité ne peut pas s’étaler sur une très longue période ou, à l’inverse, être réalisé en une seule journée. Cette prestation requiert un travail poussé avec l’organisme qui vous accompagne, ainsi qu’un travail personnel de votre part en dehors des heures prévues !

Un bilan de compétences peut être réalisé partiellement ou totalement à distance.

Des moments collectifs peuvent être prévus par l’organisme mais, chaque profil étant unique, il doit tenir compte de la singularité de chacun des participants, donc de la modalité la plus adaptée.

Au moment de choisir votre organisme, rappelez-vous qu’il doit vous tenir impérativement informé en amont de toutes les modalités relatives au déroulement du bilan de compétences. Par ailleurs, avant de procéder à votre achat, un entretien préalable avec l’organisme est fortement conseillé afin de personnaliser au mieux la prestation.

Comment se déroule un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences est organisé en trois phases consécutives, au terme desquelles une synthèse écrite des résultats vous est remise.

Il peut y avoir plusieurs conclusions envisagées. À partir d’entretiens personnalisés, elle vous permet :

  1. La phase préliminaire qui permet :
    • d’analyser votre demande et vos besoins ;
    • de déterminer le format le plus adapté à votre situation et à vos besoins ;
    • de définir conjointement les modalités de déroulement du bilan.
  2. La phase d’investigation qui permet :
    • de construire votre projet professionnel et d’en vérifier la pertinence ;

    Ou bien

    • d’élaborer une ou des alternatives pour votre projet futur.
  3. La phase de conclusions :
    • de vous approprier les résultats détaillés de la phase d’investigation ;
    • de recenser les conditions et moyens qui favoriseront la réalisation de votre projet professionnel ;
    • de prévoir les principales modalités et étapes de votre projet professionnel. Vous pouvez notamment bénéficier d’un entretien de suivi avec le prestataire du bilan de compétences.

Et après ?

Vous recevrez une restitution des résultats de votre bilan de compétences via un document de synthèse et de résultats, détaillé et écrit dont vous serez le seul destinataire (la communication à un tiers ne peut être faite qu’avec votre accord).

Au terme de ce bilan, vous serez en mesure d’identifier vos compétences professionnelles et personnelles à mobiliser dans des situations professionnelles précises.

Grâce à ce travail, vous pourrez définir ou confirmer votre projet professionnel !

En résumé, un bilan de compétences vous permet :

  • d’explorer et valoriser vos compétences personnelles et professionnelles, vos aptitudes et vos motivations ;
  • de définir votre projet professionnel, et le cas échéant, un projet de formation ;
  • d’utiliser vos atouts comme un instrument de négociation pour un emploi, une formation ou une évolution de carrière.
     

Attention, un bilan de compétences ce n’est en aucun cas :

  • Une aide à la résolution d’un conflit avec votre employeur. Si votre bilan de compétences est proposé par votre employeur, vous pouvez refuser. Ce refus n’est ni contestable, ni sanctionnable par l’employeur.
  • Une formation. Aucun diplôme ou certification professionnelle n’est délivré à l’issue de votre bilan de compétences. Cependant, le bilan peut vous permettre d’obtenir des recommandations de formation professionnelle en vue de l’obtention d’une certification.
  • Une validation des acquis de l’expérience (VAE).  Aucune action de VAE n’est réalisée pendant le bilan de compétences. Cependant, votre bilan pourra vous recommander d’aller vers une VAE.
  • Une aide à la recherche d’emploi, à la rédaction d’un CV, d’une lettre de motivation.
  • Du reclassement externe ou outplacement.
  • Une évaluation professionnelle ou assessment.
  • Du coaching professionnel, personnel, managérial.
  • Du développement personnel.
  • Un stage pour développer son bien-être.
  • Une préparation à la retraite.

Comment choisir mon bilan de compétences sur Mon Compte Formation ?

    Image
    Texte

    Au moment de choisir le prestataire qui réalisera votre bilan de compétences et, au-delà du prix, prêtez attention à certains critères de choix :

    • Si vous souhaitez réaliser votre bilan en distanciel, vérifiez la capacité du prestataire à organiser un bilan 100% à distance. Vérifiez également que vous en avez la capacité de votre côté (connexion internet, équipements informatiques, disponibilité…).
    • La qualité professionnelle des personnes, conseillers ou psychologues qui vous accompagneront, et leur connaissance de votre secteur professionnel actuel ou futur.
    • Les habilitations du prestataire à réaliser des tests psychotechniques.

    Lorsque vous mobilisez votre CPF pour réaliser un bilan de compétences, vous devez respecter l’engagement que vous avez conclu avec l’organisme dans le cadre de votre suivi de prestation. 

    Texte

    Deux derniers conseils ?

    1. Ne sous-estimez pas le travail personnel à réaliser en dehors des heures de prestations prévues.
    2. N’hésitez-pas à contacter avant tout achat votre prestataire de bilan de compétences qui saura vous conseiller.

    Ces articles FAQ s'en rapprochent

    Comment définir mes objectifs professionnels ?

    Mes CV

    Lire

    Pourquoi choisir une formation certifiante ?

    Conseils professionnels

    Lire